Discrètement, un certain nombre de start-up ont déjà balisé le terrain en Suisse. Elles sont implantées en Valais, sur le campus de l’Ecole hôtelière de Lausanne (EHL) ou de l’autre côté de la Sarine et misent sur la technologie pour faire évoluer le tourisme vers plus de rentabilité, voire de durabilité. La crise sanitaire leur offre un boulevard pour faire leurs preuves.

Une industrie dont le bras hôtelier est en grande partie composé de PME familiales, souvent davantage occupées à gérer le service à la clientèle qu’à flairer les nouvelles tendances informatiques. C’est le constat qu’a fait Ari Andricopoulos, fondateur de RoomPriceGenie, une entreprise zougoise créée en 2017.