échanges

Trêve dans la guerre commerciale. Et après?

Aux Etats-Unis, de nombreux critiques affirment que le président Trump a fait trop de concessions à la Chine en mettant fin à l’embargo contre Huawei. A Pékin, les cadres du Parti communiste s’élèvent contre la libéralisation économique

Lundi, les marchés ont certes salué la trêve dans la guerre commerciale signée le week-end dernier par le président américain, Donald Trump, et son homologue chinois, Xi Jinping. Mais pour la suite, toutes les parties conservent un optimisme prudent. Tant aux Etats-Unis qu’en Chine, de nombreuses voix contestent la trêve. De quoi pousser des analystes à se demander si le cessez-le-feu sera vraiment durable. A Washington, c’est surtout l’assouplissement de l’embargo contre Huawei qui suscite des doutes. A Pékin, les conservateurs ne veulent pas céder sur le modèle économique chinois.

Lire aussi: Au G20 Finances, les ministres inquiets des tensions commerciales