Tourisme

TripAdvisor s'empare du «Lausannois» HouseTrip

Grâce à la reprise du site, né à Lausanne, le géant américain espère concurrencer la plateforme de location et de réservation Airbnb

Le site Internet TripAdvisor, qui offre des avis et des conseils touristiques émanant de consommateurs, s’est emparé mercredi de la plateforme HouseTrip, fondée par des anciens étudiants de l’Ecole hôtelière de Lausanne. Basé désormais à Londres, HouseTrip a conçu une plateforme de location et de réservation de logements de particuliers.

Avec cette reprise, dont le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, le groupe américain veut renforcer sa présence dans les villes connaissant une forte demande, ceci afin de mieux concurrencer la plateforme Airbnb. Jusqu’à présent, TripAdvisor s’appuyait sur FlipKey pour proposer la location et la réservation de logements de particuliers dans les grandes agglomérations. «HouseTrip apporte plus de choix à nos voyageurs, particulièrement ceux qui se rendent en Europe» a déclaré Dermot Halpin, président de TripAdvisorRental qui s’appuie également sur d’autres plateformes de locations, telles Niumbia, VacationHomeRentals.com et HolidaysLetting.

Avant ce rachat, TripAdvisor offrait environ 770 000 appartements et maisons en location via ses quatre sites. HouseTrip va permettre d’ajouter environ 300 000 propriétés à l’offre du site américain.

Consolidation du secteur

Suite à cette acquisition, HouseTrip va continuer à exister sous sa propre marque mais son inventaire sera utilisé par les différents sites de TripAdvisor. «Nous sommes convaincus que cette évolution sera profitable à tous les propriétaires inscrits sur notre site», écrit l’équipe de HouseTrip qui évolue dans un marché sujet à toutes sortes de rapprochements, suscitant également l’intérêt des groupes hôteliers. Début avril, le français Accor a, par exemple, investi dans «l’économie de partage» en s’emparant de la société de location d’appartements de luxe onefinestay pour 148 millions d’euros (environ 162 millions de francs).

HouseTrip est né en 2010 à Lausanne alors que Airbnb a été fondé une année plus tôt dans la Silicon Valley. En 2011, HouseTrip a quitté la Suisse romande pour recruter des développeurs en Grande-Bretagne. La start-up est passée rapidement de 2 à 200 collaborateurs. Mais elle n’a pourtant jamais réussi à rivaliser avec Airbnb. Il aurait peut-être fallu davantage de moyens financiers pour y parvenir. HouseTrip a levé environ 60 millions de dollars (environ 58 millions de francs) depuis sa création alors que son homologue américain a obtenu 800 millions de dollars, grâce notamment à Sequoia Capital et Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon.

Ainsi, depuis leur création respective, HouseTrip a enregistré 8 millions de réservations contre 129 millions pour le géant américain Airbnb.

Un tiers des postes supprimés en 2014

Etant donné cette croissance plus faible que prévue, un tiers des effectifs d’HouseTrip ont été supprimés en 2014, surtout à Londres, devenu le siège de l’entreprise. Le directeur et cofondateur Arnaud Bertrand, diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, a quitté toutes ses fonctions pour s’installer à Shanghai, avec son épouse Junjun Chen, également cofondatrice. Quant à la direction, elle a été confiée, en juin dernier, à George Hadjigeorgiou, ancien manager de Yahoo! Europe.

Publicité