Alors que la pandémie semble s’éloigner, certains observateurs comparent la période actuelle avec celle des années folles.