Un nouveau coup dur pour l’industrie des Montagnes neuchâteloises. DracoGroup, entité chaux-de-fonnière spécialisée dans l’automation, la production mécanique et l’informatique, a confirmé lundi la faillite de trois de ses cinq filiales. Sur le site internet du quotidien local Arcinfo, le directeur général du groupe, Nino Ingold, indique qu'«une cinquantaine de personnes particulièrement qualifiées ont perdu leur emploi».

Les trois sociétés concernées sont Atec-Cyl Automation, BC Technologies et ArtraM. Seule la quatrième filiale Akatech, active dans les technologies destinées à la logistique postale et les solutions de tracking, poursuivra ses activités au sein du groupe. Elle est installée à Ecublens (VD).