UBS (86,3 francs)

UBS publie ses résultats du 3e trimestre mardi. LODH s'attend à un recul de 10,1% du bénéfice net par rapport au 2e trimestre, à 1775 millions de francs, (+5,3% par rapport au 3e trimestre 2003). Les avoirs sous gestion du groupe devraient progresser légèrement à 2235 milliards, avec un apport net d'argent frais estimé à 14,4 milliards. Dans l'Investment Bank, les résultats devraient être moins décevants que chez les rivaux américains Morgan Stanley ou JP Morgan, qui avaient réduit trop vite les durations des portefeuilles obligataires. LODH conseille d'acheter le titre UBS et place l'objectif de cours à 105 francs (+22%).

Credit Suisse (40,95 frs)

Credit Suisse publie ses résultats du 3e trimestre jeudi. Desdner Kleinwort Wasserstein estime le bénéfice net à 940 millions de francs (–36%). Echangé à 9 fois le bénéfice par action 2005, soit à une décote de 10% par rapport au secteur, le titre Credit Suisse devrait attirer l'attention d'ici à la Journée des investisseurs du 7 décembre. DrKW conseille d'acheter le titre et place l'objectif à 53 francs (+29%). De possibles déclencheurs d'une appréciation du titre seraient la vente de Winterthur et une stratégie crédible pour redresser les affaires de CSFB. Le 29 octobre, les dirigeants du CSFB ont présenté un plan de réorganisation de la division au siège du groupe, a révélé le Financial Times. Le nom de First Boston pourrait être retiré de la raison sociale et des postes pourraient être supprimés à New York. Le plan stratégique devrait être présenté le 7 décembre.

Swissquote (89 francs)

Swissquote publie ses résultats du 3e trimestre vendredi. Le courtier en ligne est retourné dans les chiffres noirs au 1er semestre 2004, mais le 2e semestre souffrira de la faiblesse des transactions boursières. Swissquote s'en tient à l'objectif d'accroître le nombre de clients de 30% en 2004, à 40 000. La direction espère réduire les coûts par client à moins de 193 francs, selon une interview du CEO Marc Bürki à la HandelsZeitung le 27 octobre. Le CEO n'a pas confirmé si les objectifs de 2,3 milliards de francs sous gestion et de 750 millions d'argent frais seront tenus à la fin de 2004. Le titre a perdu 2,3% cette année.