Adecco (60,25 francs)

Adecco publie ses résultats du 3e trimestre mercredi. LODH estime le chiffre d'affaires à 4511 millions de francs (+6,2% en francs, +8% en monnaies locales). La marge brute devrait s'améliorer de 20 points de base par rapport au 2e trimestre, à 17%, ce qui selon LODH sera déterminant pour la performance du titre. Le bénéfice opérationnel (EBIT) devrait atteindre 170 millions (+4,9%) et le bénéfice net 106 millions (+1,4%), y compris une charge exceptionnelle d'audit de 14 millions. LODH conseille d'acheter le titre et place l'objectif à 73 francs (+21%).

EasyJet (180,25 livres sterling)

EasyJet publie ses résultats annuels à la fin de septembre mardi. Le groupe avait déjà indiqué un chiffre d'affaires de 1091 millions de livres sterling (+16,3%). Ce résultat est dû à une hausse de 19,7% du trafic de passagers et à un taux d'occupation des sièges en hausse de 0,4% à 84,5%. Deutsche Bank estime le bénéfice net à 38,1 millions (+16%). Depuis le 22 octobre, Icelandair a fait monter sa participation à 10,1% dans le capital d'EasyJet, menant à des spéculations de rachat. Icelandair a répondu qu'il ne s'agit que d'un investissement financier. Deutsche Bank conseille de garder le titre. Objectif 150 £ (–16,6%).

Air France-KLM (14,19 euros)

Air France-KLM publie ses résultats du 2e trimestre 2004/2005 mercredi. La compagnie avait déjà annoncé un chiffre d'affaires de 513 milliards d'euros (+6,4%), tiré par une croissance de 5,6% chez Air France et de 8,4% chez KLM. Deutsche Bank estime le bénéfice opérationnel à 206 millions et le bénéfice net ajusté à 149 millions. Air France-KLM est une des compagnies les mieux couvertes contre les fluctuations des prix du pétrole avec Lufthansa et British Airways. Air France–KLM est hedgée à 72% pour 2004 et à 60% en 2005 et 2006. L'intégration de KLM reste le principal défi du groupe, ainsi que l'amélioration des coûts chez Air France et l'éventuelle offre d'actions par l'Etat. Deutsche Bank conseille le titre à l'achat. Objectif: 15,5 euros (+4%).