Lindt & Sprüngli (1685 francs)

Lindt & Sprüngli publie ses résultats 2004 mardi. LODH estime le chiffre d'affaires brut à 1,44 milliard de francs (+11,1%). Le bénéfice opérationnel est attendu à 218,3 millions (+15,7%), ce qui élèvera la marge opérationnelle de 10,8% à 11,4%. Le bénéfice net devrait grimper de 23,6% à 151,1 millions. L'action L & S se traite à 8,6 fois son ratio Valeur d'entreprise/EBITDA estimé pour l'année 2007, selon LODH. Ce multiple valorise le titre 15% en dessous de sa moyenne à long terme. Etant donné le potentiel de croissance des bénéfices de 15% par an et la possibilité d'un retour de cash aux investisseurs, LODH estime que la valorisation de L & S devrait se rapprocher de son multiple historique. LODH conseille d'acheter le titre, qui offre un potentiel haussier de 9,8%.

Telekom Austria (14,77 euros)

L'opérateur de téléphonie autrichien Telekom Austria publie ses résultats du 4e trimestre mercredi. Dresdner Kleinwort Wasserstein estime le chiffre d'affaires du dernier trimestre 2004 à 1,02 milliard d'euros, stable par rapport au 4e trimestre 2003. Le bénéfice opérationnel (EBITDA) devrait atteindre 308 millions (+0,3%), et le bénéfice net 4 millions, contre une perte de 21 millions sur le trimestre équivalent de 2003. Sur l'exercice complet, le consensus du marché table sur un bénéfice net à 200 millions d'euros, mais DrKW l'estime à 210 millions. La société devrait verser un dividende de 0,21 euro par action. DrKW conseille d'accumuler le titre et place l'objectif à 14 euros (-5,2%).

Veolia (25,7 euros)

Veolia publie ses résultats 2004 jeudi. CSFB estime que le bénéfice opérationnel économique (EBITDA) reculera de 4,4% à 3,505 milliards d'euros. L'EBIT devrait s'élever à 1,75 milliard (-0,23%), pour une marge opérationnelle de 6,3% contre 6,2% l'an précédent. Hors cessions et impact des changes, l'EBIT serait en hausse de 14%. Le cash flow libre (FCF) devrait se monter à 105 millions d'euros, et la dette nette se réduire de 10% à 10,5 milliards. Ces deux chiffres pourraient réserver des surprises positives. Le dividende devrait se monter à 0,63 euro par action (+15%). CSFB s'attend à une surperformance du titre et place l'objectif à 29,7 euros (+15,6%).