L’actualité des salons horlogers réserve presque autant de suspense que la série Le Trône de fer, Game of Thrones pour les anglophones. Tout y est: assassinats, jeux de pouvoir, négociations en sous-main, retournements de situation, et même résurrection. Et surtout, impossible de savoir avant le dénouement final qui sera le nouveau roi des foires.

Le successeur genevois désigné

Après la mort de Baselworld début mai, le salon genevois Watches & Wonders et ses nouveaux partenaires démissionnaires et bourreaux de la foire bâloise (Rolex-Tudor, Patek Philippe, Chopard et Chanel) semblaient tout désignés pour s’emparer de la couronne. Six mois plus tard, on ne sait toujours pas grand-chose de leurs intentions.