Donald Trump aura fait un score de 55,7% au cours de son mandat. Il ne s’agit pas de sa cote de popularité à l’issue de ses quatre ans à la Maison-Blanche (inférieure à 40%), mais de la performance de l’indice des grandes valeurs américaines, le Dow Jones, sur quatre ans. Le président sortant avait fait des marchés actions le baromètre de son succès à la tête du pays. A l’heure des bilans, les actions américaines sous Trump ont battu l’indice des actions mondiales depuis 2016, mais le désormais ex-président, qui a officiellement quitté le pouvoir ce mercredi, a fait moins bien que son prédécesseur Barack Obama.