Internet

Twitter va supprimer 9% de ses effectifs

Le réseau de micromessages n’arrive pas à surmonter ses difficultés économiques. Il n’a jamais dégagé de bénéfice, et pour l’heure, aucune compagnie n’a confirmé son intention de l’acquérir

Le réseau social américain Twitter, objet de nombreuses rumeurs de reprises, a annoncé jeudi qu’il allait supprimer 9% de ses effectifs sur le plan mondial, dans le cadre de ses efforts pour devenir rentable.

Le chiffre d’affaires du groupe, qui n’a jamais dégagé de bénéfices depuis sa création il y a 10 ans, a progressé de 8% à 616 millions de dollars au troisième trimestre, un chiffre au-dessus des prévisions des analystes, a précisé l’entreprise dans un communiqué.

A fin juin, Twitter revendiquait 313 millions d’abonnés actifs fin juin, soit seulement 3 millions de plus que trois mois plus tôt. Et si son chiffre d’affaires a progressé de 20% sur un an, son niveau (602 millions de dollars) reste inférieur aux attentes des analystes.

Lire aussi: La croissance et les prévisions de Twitter déçoivent encore

Les rumeurs de ventes se multiplient depuis des mois, sans grande avancée concrète. Début octobre, Salesforce a dit son intérêt, avant de se rétracter 10 jours plus tard.

Il y a une année: Twitter supprime 336 emplois

Publicité