La banque UBS va introduire des taux négatifs sur les comptes de personnes physiques disposant d'avoirs en numéraire d'au moins 2 millions de francs, a indiqué mercredi l'établissement zurichois, confirmant des informations du Financial Times.

La banque aux trois clés va mettre en place à partir du 1er novembre une redevance de 0,75% pour les particuliers ayant déposé 2 millions de francs ou plus chez UBS. Les petits épargnants ne sont pas concernés par cette mesure, a souligné le groupe dans une prise de position.

Une redevance à payer à la BNS

«Les conditions sur les marchés monétaires et des capitaux sont toujours très difficiles. Les taux d'intérêt sont plus bas que prévu et encore négatifs», a expliqué la banque, qui s'attend à ce que cette période de politique monétaire accommodante persiste.

UBS, à l'instar d'autres banques, doit payer une redevance pour les avoirs qu'elle entrepose auprès de la Banque nationale suisse (BNS). Les avoirs à vue sont taxés à hauteur de 0,75% par l'institut d'émission.

A ce sujet: La BNS pieds et poings liés  

Julius Bär aussi

La banque de la Paradeplatz n'est pas la seule à faire payer ses clients aisés pour leurs dépôts. Le gestionnaire de fortune Julius Bär ponctionne ainsi ses clients à partir d'un dépôt de 500 000 francs.

Côté romand, la Banque cantonale de Genève a une nouvelle fois serré la vis en début d'année, ramenant le seuil d'exonération à 3 millions de francs de dépôts, contre 5 millions auparavant. L'homologue grisonne a fait de même, passant à 3 millions de 10 millions.


Deux billets de nos blogueurs