Dans le quartier en développement de l’ouest de Zurich, UBS a inauguré mardi sa Digital Factory, un espace de presque 4100 m² destiné au développement numérique, sur trois étages d’espaces ouverts et flexibles. Il ne s’agit pas d’une usine, comme le nom pourrait le laisser supposer, mais d’un endroit qui doit développer «de meilleures solutions numériques pour les clients», déclare Sabine Keller-Busse, directrice opérationnelle (COO). Les nouvelles apps seront donc le fruit des projets menés dans ces nouveaux locaux. L’institut, qui a été le premier à introduire le bancomat, en 1977, entend rester «un leader en matière d’innovation», indique Axel Lehmann, président d’UBS Suisse.