UBS continue de tirer les conséquences de la crise des crédits. Le groupe bancaire procède à un certain nombre de changements au sein de la direction d'UBS Investment Bank, ainsi qu'à une réorganisation au niveau du contrôle des risques.

Daniel Coleman a ainsi été nommé «Global Head of Equities», a indiqué mercredi UBS dans son communiqué. Philip Lofts a quant à lui été nommé pour gérer les risques en tant que «Group Risk Chief Operating Officer».

Ancien coresponsable de «Global Equities» avec Daniel Coleman, John Wall assumera de nouvelles fonctions comme «Global Head of Proprietary Trading» (opérations pour compte propre). Daniel Coleman et John Wall répondront à Jerker Johansson, président et patron d'UBS Investment Bank. Celui-ci assumera aussi la responsabilité globale à titre provisoire de «Fixed Income, Currencies and Commodities» (FICC), suite à la décision d'Andre Esteves d'abandonner son poste de «Global Head of FICC» et de se consacrer à ses fonctions de Chairman et CEO d'UBS Latin America.

Avec Philip Lofts, Thomas Daula rejoindra UBS en juin en qualité de chef du risque de la banque d'investissement. Il assumera la double responsabilité de «Chief Risk Officer» et de «Chief Credit Officer» (crédit).