Quelques 10 000 employés d'UBS ne toucheront plus de bonus. A la place, ils recevront un pourcentage de leur salaire, équivalent à la moitié environ d'un salaire mensuel. Ce changement touchera les collaborateurs gagnant entre 50 000 et 100 000 francs par an, certains verront néanmoins leur rémunération fixe augmenter pour éviter que leur situation se détériore trop, a révélé la SonntagsZeitung