UBS prévoit de supprimer de nouveaux postes. Le communiqué indique en effet qu’«une importante suppression de postes est malheureusement inévitable». UBS estime que le nombre de collaborateurs baissera à quelque 67’500 d’ici 2010. Comparé aux plus de 81000 collaborateurs employés à fin 2007, cela représentera 13’500 postes supprimés au terme de la restructuration. A fin mars 2009, UBS employait environ 76’200 collaborateurs dans plus de 50 pays. La suppression de postes concernera également la Suisse, souligne le communiqué, sans préciser le chiffre. Jusqu’ici, UBS avait confirmé que 800 postes étaient concernés en Suisse.