Après Zurich, Genève. Malgré le climat morose qui règne dans le tourisme urbain, un hôtel CitizenM ouvrira ses portes le 1er septembre, au 31 de la rue de la Rôtisserie. Conformément au concept que la chaîne néerlandaise applique depuis sa création en 2008, l’établissement est situé en plein centre-ville, à deux pas de la place du Molard.

L’arrivée de ce nouveau venu était annoncée, mais s’est concrétisée avec trois mois de retard, la faute au coronavirus. Si elle retient l’attention, ce n’est pas uniquement en raison de la crise sanitaire actuelle, mais en raison du positionnement particulier de la marque, en rupture avec l’hôtellerie traditionnelle. Promettant un «luxe accessible», le groupe a mis dès ses débuts l’accent sur la technologie. Une orientation que la pandémie n’a fait qu’accélérer.