Les fabricants des vaccins anti-covid, les Etats qui les ont achetés en grandes quantités, parfois bien au-delà de leurs besoins, ainsi que les sites de vaccination ont jeté 1,1 milliard de doses de vaccin depuis juin 2020. La banque de données Airfinity, spécialisée dans les informations médicales, a traqué le gaspillage de doses. Elle estime à 10% le taux de production qui n’a pas pu être administré dans le monde. Principale raison: les solutions étaient périmées. En Suisse, 620 000 doses ont été détruites en mai.