Immobilier

Un milliardaire allemand s’offre le Montreux Palace

Le fonds immobilier de Credit Suisse a vendu le célèbre hôtel cinq étoiles, pour un montant non dévoilé. L’acheteur est le groupe Broermann, du nom du milliardaire allemand passionné d’hôtellerie

Le Montreux Palace a été vendu. Plus précisément, ses murs. Le fonds immobilier de Credit Suisse, qui détenait 100% de l’édifice via le Credit Suisse Real Estate Fund Hospitality, a annoncé la transaction mardi dans un communiqué. La grande banque n’a cependant pas dévoilé le prix déboursé pour l’établissement emblématique de la Riviera.

«La holding Broermann a racheté l’intégralité de l’immeuble. La gestion de l’hôtel reste entre les mains de Fairmont. Aucun changement ne va intervenir dans l’équipe dirigeante», a indiqué mardi à l’agence AWP Michael Smithuis, directeur de Fairmont Le Montreux Palace.

Lire aussi: «Vendre un hôtel est plus lucratif que de le gérer»

Des contrats de gestion sur le long terme

«La vente des murs n’a aucune incidence sur la gestion de l’hôtel, puisque les contrats d’exploitation portent généralement sur plusieurs dizaines d’années», relève pour Le Temps une source proche des milieux hôteliers. Or la chaîne Fairmont, appartenant au groupe français AccorHotels, a repris les rênes du palace l’an dernier.

Fondé par le milliardaire allemand Bernard Broermann, le groupe Broermann détient le géant des cliniques privées Asklepios Kliniken, dont la filiale Dr. Broermann Hotels & Residences gère un portefeuille d’immeubles hôteliers. La société est en outre propriétaire à Francfort du Falkenstein Grand Kempinski et de Villa Rothschild Kempinski, mais aussi de l’Hotel Atlantic Kempinski d’Hambourg. En Suisse, la holding francfortoise s’est emparée en avril dernier du Grand Hôtel Suisse Majestic Montreux.

236 chambres

Pour le numéro deux bancaire helvétique, la vente du palace intervient dans le cadre d’une restructuration du portefeuille du fonds, qui vise à réduire la quote-part d’hôtels. Parmi les valeurs que le fonds détient en propriété directe figurent notamment le centre de congrès de l’EPFL SwissTech et l’InterContinental Resort & Spa de Davos.

Bâti en 1906, le palace montreusien aux 236 chambres avait été rénové en 2009. Situé en face des quais de Montreux avec vue sur les Alpes, il a reçu de nombreuses célébrités. Notamment l’écrivain russe Vladimir Nabokov, qui y a passé les quinze dernières années de son existence avec sa femme Véra.

En vente depuis plus de deux ans

Le palace a appartenu au cours de son histoire à des multinationales comme Nestlé et Swissair. Il est passé ensuite dans les mains du prince saoudien Al-Waleed qui a acquis toute la chaîne Swissôtel après le grounding de Swissair. La société de fonds d’investissement Colony Capital, à Los Angeles, a également possédé l’établissement, rapportait le magazine Bilan. «La vraie question, c’est pourquoi Credit Suisse a mis plus de deux ans à vendre l’établissement?» conclut la même source hôtelière.

Publicité