Le Temps: Qu'est-ce que le risk management?Franck Baron: La gestion des risques est née il y a quinze ans dans les pays anglo-saxons. Celle-ci consiste à aider l'entreprise à identifier et à évaluer ses risques dans une démarche holistique. L'entreprise élabore ensuite un plan d'action afin de réduire voire éradiquer les risques sur lesquels elle aura choisi d'agir. Elle peut aussi vivre avec certains d'entre eux. De toute façon, il n'est pas possible de les traiter tous. Ce qui compte, c'est de faire un choix en toute conscience.- Une PME doit-elle impérativement se doter d'une politique en la matière?- Non, le patron est au courant de tout ce qui se passe et est donc déjà de facto un bon risk manager. Le seul danger est que sa perception des risques manque de recul. A partir de juin, les sociétés affichant un chiffre d'affaires de 20 millions de francs seront obligées de mettre en place une politique de gestion des risques. Cela représente un vrai challenge car jusqu'à présent le risk management a eu du mal à être diffusé dans les PME.- Que pensez-vous de l'indice Hpr d'évaluation des risques mis à disposition des PME sur le Net?- Cela peut-être utile aux entreprises pour prendre conscience de la nature de leurs risques, mais cela n'est de loin pas suffisant pour mettre en place un véritable plan d'action. Par conséquent, les PME qui n'auront pas les moyens de créer un département de risk management feront appel à des sociétés de consulting.