Grosse nouvelle pour Genève. La société américaine JSR Life Sciences développe ses activités dans le canton où elle entend créer 250 emplois. Le groupe, qui avait racheté en 2017 la start-up genevoise Selexis, vient d’installer une de ses autres sociétés, KBI Biopharma, dans le canton, selon le Registre du commerce genevois. Les deux filiales vont partager 8700 m2 dans le tout nouveau Stellar 32, un immeuble de la zone industrielle de Plan-les-Ouates tout juste inauguré.

Ces locaux doivent permettre à KBI de fabriquer des médicaments pour ses clients en Europe et à Selexis de faire face à la demande croissante, annonce JSR Life Sciences dans un communiqué. KBI et Selexis entendent bénéficier «de la vaste base industrielle biopharmaceutique, des ressources avancées et des offres de formation spécialisée de la région», disent-elles. L’usine de KBI doit être opérationnelle en 2022. Le groupe prévoit à ce stade de créer 238 postes dans les huit prochaines années. Selexis, qui recense une soixantaine d’employés, devrait voir ce chiffre doubler dans les prochaines années.