Elle dessine bel et bien un V. «Un V profond, mais un V tout de même», insiste Claude Maurer, chef économiste de Credit Suisse, en décrivant l’évolution de la conjoncture helvétique depuis l’éclatement de la pandémie il y a plus d’un an. La reprise est aussi spectaculaire et rapide que ne l’ont été les chutes de revenus dès le début des mesures de restriction – jusqu’à 90% pendant les premières semaines selon les secteurs.