Moins d'un an après le lancement du Masterplan par l'ensemble des acteurs de la place financière helvétique, la collaboration entre Berne et les initiateurs du projet débouche sur un premier Sommet. «Il réunira les hauts représentants de la finance et les pouvoirs publics, et aura lieu à l'automne», a déclaré mercredi soir à Genève le président de l'Association suisse des banquiers (ASB), Pierre Mirabaud. L'événement sera présidé par Hans-Rudolf Merz, conseiller fédéral en charge du Département des finances (DFF), a-t-il ajouté.

A quelle date? «Impossible de répondre pour l'instant», répond un porte-parole du DFF. Qui ajoute que le sommet en question fait toujours l'objet de discussions. Il ne peut donc «rien confirmer».

Si le calendrier exact reste donc à préciser, le président de l'ASB a qualifié d'«excellent» l'accueil réservé par Berne au Masterplan. Ce dernier est un catalogue de propositions qui visent à faire de la Suisse la troisième place financière mondiale derrière New York et Londres à l'horizon 2015. Plusieurs groupes de travail planchent depuis janvier sur le dossier. Ils livreront des propositions concrètes à l'automne. Quelque 100 personnes s'étaient déplacées à l'Institut national genevois pour en savoir plus sur cette stratégie annoncée en septembre dernier.