Un double-national suisso-égyptien, Hamid Mamdouh, a annoncé au Temps briguer le poste du prochain directeur de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). La course à la succession du Brésilien Roberto Azevêdo, dont le deuxième mandat se poursuit jusqu’en août 2021, ne s’est pas officiellement ouverte. Mais dans les coulisses, les manœuvres ont bel et bien commencé.

Contactée, la diplomatie suisse estime prématuré de prendre position sur la candidature de Hamid Mamdouh. Pour sa part, ce dernier, ancien diplomate égyptien, espère obtenir la bénédiction non seulement de son pays d’adoption, mais aussi de l’Union africaine (UA), le club de 55 pays africains. Ces derniers se réunissent au sommet le week-end prochain à Addis-Abeba et devraient décider d’une candidature africaine unique pour briguer le poste suprême à l’OMC.