Tout s’est déroulé comme prévu. La Fédération horlogère suisse (FH) a réélu jeudi matin son président, Jean-Daniel Pasche, «pour un ultime mandat de trois ans». Le scrutin s’est fait par écrit, l’assemblée générale n’ayant pas pu se réunir en présentiel pour la deuxième année consécutive, en raison des mesures sanitaires liées au covid.

Agé de 65 ans, Jean-Daniel Pasche incarne la faîtière depuis près de trente ans. Nommé directeur en 1993, il la préside depuis 2002. Ce dernier tour de piste, confirmé à l’unanimité, doit lui permettre d’assurer la transition avec son (ou sa) futur(e) successeur(e).