A Genève, dans le canton de Vaud, le Valais, ou dans le Jura, on compte 66 écoles privées, pour les degrés primaires et secondaires, membres de la Fédération Suisse des écoles privées.

Une belle palette d’établissements aux buts et atmosphères divers et variés, entre institutions de haut standing, écoles religieuses ou axées sur des pédagogies alternatives.

Mais toutes ont vécu, plus ou moins difficilement, les bouleversements du coronavirus. L’école à distance, puis le retour prudent et aménagé. Pour certaines, ça a été l’occasion d’utiliser leurs moyens pédagogiques et financiers pour assurer un suivi à distance de qualité. De quoi récupérer, à la rentrée, certains élèves dont les parents ont été déçus de l’école publique.

Pour d’autres, la crise a été douloureuse, à l’image des Cours Poncet à Genève, l’an dernier dans notre répertoire, aujourd’hui «victimes» du coronavirus. De petits effectifs, de petits moyens et une transition en ligne par conséquent difficile n’ont pas permis au directeur de remettre son école à autrui en partant à la retraite, comme il l’espérait.

En mars 2021, une année après la crise, l’enseignement avec masques et distanciations sociales n’est pas simple, et l’avenir incertain. Mais à Genève, dans le canton de Vaud, le Valais, ou dans le Jura, on compte toujours 66 écoles privées.

Bonne lecture!

Consultez notre liste complète (en PDF).