Dans l’assurance, tous les regards sont fixés sur le Tribunal de district de Baden, en Argovie. Le sort de l’assurance épidémie en dépend, et bien sûr celui de Carlos Ferreira, propriétaire du restaurant Colombo.

Le restaurateur, au bénéfice d’une assurance épidémie d’Helvetia, se croyait couvert contre le risque de perte d’exploitation lorsqu’il dut fermer son établissement au printemps 2020 en raison des décisions du Conseil fédéral. En deux mois, sa chute de chiffre d’affaires atteignait 300 000 francs. Il s’attendait à recevoir le tiers du montant de la part de son assurance, a-t-il indiqué dans l'émission de la télévision alémanique Kassensturz, fin octobre. Quand Helvetia lui a répondu qu’elle ne paierait pas cette somme et, en se basant sur un avis de droit, que le contrat n’incluait pas le risque de pandémie, le restaurateur a décidé de porter l’affaire devant les tribunaux.