Gestion

Une banque genevoise vise le patrimoine chinois

Millennium Banque Privée compte sur son actionnaire le conglomérat chinois Fosun pour lui faciliter l’accès aux clients potentiels de Chine. Suivant la même stratégie, la banque d’origine portugaise espère que la renaissance de l’économie angolaise lui ramène des affaires

Attirer le patrimoine financier des entreprises et ménages chinois à Genève, toutes les banques et autres gestionnaires de fonds en rêvent. Il y a de quoi: l’Empire du Milieu compte au moins quatre millions de millionnaires et ce nombre croît d’année en année.

Etablie au cœur de la place financière genevoise, Millennium Banque Privée (Suisse) s’apprête à relever le défi. «A cet effet, des recrutements ont déjà été effectués, principalement en Chine, et le desk chinois sera opérationnel d’ici à la fin de l’année, se réjouit son directeur José Salgado. Nous leur offrons un endroit alternatif et compétitif pour la gestion de leurs fonds.»

Donnant donnant

En réalité, Millennium Banque Privée, 76 collaborateurs et 3,3 milliards de francs sous gestion, détient un avantage non négligeable sur ses concurrents. Sa maison mère Millennium BCP – Banco Comercial Português, le numéro un portugais, compte un actionnaire chinois de taille. Il s’agit du conglomérat Fosun International, qui possède 27,06% de son capital. C’est du donnant donnant. «Fosun nous ouvre un grand réseau de clients potentiels», confirme José Salgado.

Lire aussi: Comment les petites banques se font une place dans la gestion de fortune

Si Fosun entend ouvrir le marché chinois à Millennium BP, c’est qu’il pratique lui-même une politique agressive d’expansion à l’étranger. Fondé en 1992 à Shanghai par Guo Guangchang, le Warren Buffett chinois, le groupe investit des milliards, notamment dans la finance et l’immobilier. En Europe, il est le propriétaire, entre autres, du Club Med et de la maison de luxe Lanvin. Depuis plusieurs mois, il est question que le groupe entre dans le capital de la Compagnie des Alpes, leader mondial de l’exploitation des domaines skiables. Cette société française a déjà quatre contrats de conseil dans des stations chinoises; elle espère maintenant s’implanter en Chine grâce à un appui de Fosun. En Suisse, le groupe est installé à Zurich ainsi qu’à Lucerne, où il a ouvert Fosun Pharmaceutical.

L’Angola aussi dans le viseur

Le groupe portugais, qui compte au total 15 710 employés dans le monde, a adopté la même stratégie pour attirer des fonds angolais à Genève. Déjà enracinée dans l’ancienne colonie portugaise, Millennium BCP a fusionné l’an dernier avec la banque angolaise Atlantico pour devenir le numéro trois dans le pays africain. «Désormais, nous voulons non seulement attirer le patrimoine financier angolais à Genève, déclare José Salgado. Nous voulons aussi nous positionner en tête de pont pour l’Angola qui est en quête d’investissements étrangers.» Et d’insister: «L’Angola est le nouveau pays d’opportunités en Afrique.»

Et encore: Investir en Afrique subsaharienne: risque ou opportunité?

Selon José Dias Coelho, chef de la division Afrique chez Millennium Banque Privée, l’Angola, après le changement de régime l’an dernier, est en pleine métamorphose. «Le nouveau pouvoir joue la carte de la transparence, remplace les caciques de l’ancien régime par du personnel compétent et réforme les institutions, explique-t-il. Il met en place des structures pour diversifier son économie.» Selon lui, l’Angola, qui a été trop dépendant de l’industrie pétrolière, veut désormais développer les infrastructures, un secteur financier, l’énergie, l’agriculture ainsi que la santé et la formation. «C’est un énorme pays qui a le potentiel de devenir une grande puissance économique en Afrique du Sud-Ouest», souligne José Dias Coelho.

A Genève, Millennium Banque Privée table en effet sur la renaissance de l’économie angolaise pour réaliser des affaires et assurer la gestion des fortunes. Celles des Angolais, de la diaspora portugaise dans le pays, mais aussi d’entreprises chinoises, dont Fosun, qui sont des investisseurs actifs dans ce pays.

Publicité