Une entreprise suisse entre à la bourse de New York via un SPAC, une de ces coquilles vides cotées ayant pour seul objectif de lever des fonds afin d’acquérir une société. Basée à Bâle depuis 2016, Roivant Sciences a été fondée sur l’idée d’utiliser les nouvelles technologies pour développer des thérapies sur la base de molécules délaissées par les grands groupes pharmaceutiques.