Toutes les pièces du puzzle de la finance numérique sont dorénavant en place. Plusieurs banques suisses ont récemment échangé des actions d’une société anonyme genevoise émises sous forme de jetons numériques (également appelés «tokens»). Les participants à ce test grandeur nature ont utilisé un prototype de plateforme d’échange pour actifs tokénisés, développé par Swissquote. De l’émission à la négociation sur une bourse dédiée, l’ensemble du processus de levée de fonds peut maintenant s’effectuer sous forme numérique.