Test

Une caméra déguisée en lapin vert pour surveiller bébé

Arlo, marque de Netgear, a mis sur le marché une caméra de surveillance dédiée aux tout-petits. Sous son aspect enfantin, ce produit se révèle d’une précision et d’une netteté confondantes

Si vous avez des prétentions de Big Brother vis-à-vis de votre progéniture en bas âge, Arlo vous en offre la possibilité avec sa nouvelle caméra wi-fi Baby. La marque d’équipements de surveillance grand public du groupe américain Netgear s’immisce désormais dans le marché dédié aux nourrissons. Si d’autres sociétés l’ont précédée dans ce créneau, son dernier produit ne manque pas d’atouts face à la concurrence.

Premier point positif, le design d’Arlo Baby désigne clairement sa destinée: trôner dans une chambre d’enfant. La caméra ressemble en effet à un animal coloré – lapin vert, labrador ou félin, selon le modèle choisi. Si seules les pattes et la tête sont conçues comme telles, le reste de l’appareil étant composé de deux sphères, il ne détonnera pas sur une étagère entre deux peluches. La qualité des plastiques et les finitions donnent tout de suite une impression de sérieux. De quoi rassurer les parents.

Installation intuitive

Une fois l’appareil sorti de sa boîte, son lancement se fait avec une simplicité et une rapidité agréables. Brancher sur secteur (il existe néanmoins une petite batterie assurant une autonomie de 7 heures en diurne, 3 heures en vision nocturne), télécharger l’application Arlo sur son smartphone (un iPhone 7 en l’occurrence), se créer un compte Arlo, synchroniser la caméra avec le wi-fi, etc.: l’ensemble du processus est détaillé point par point via l’application et prend à peine une dizaine de minutes. Le logiciel possède aussi un tutoriel rapide pour un usage de base, mais qui reste néanmoins suffisant.

Ensuite, la chambre de votre bébé apparaît en haute définition sur l’écran de votre smartphone ou tablette. La netteté de l’image est excellente, la définition 1080p HD est au rendez-vous. Mais cette caméra est également bluffante concernant la vision nocturne. La netteté de l’image est presque aussi réussie en diurne, quoique en noir et blanc et sur une profondeur réduite: cela suffit amplement pour surveiller un lit d’enfant.

Le son est quant à lui tout à fait correct, on entend les cris, gazouillis, pleurs et autres interjections de bébé de manière claire. Pas de grésillements comme c’est souvent le cas sur de simples baby phones. Tout est audible.

Submergé par les alertes

Si la caméra remplit sa fonction de base, elle est aussi pleine de ressources qui assurent la sérénité des parents. Il est possible de configurer des alertes – e-mail ou notification – dès qu’un bruit est entendu ou qu’un mouvement est détecté dans son périmètre d’action. La caméra fait même la différence entre les pleurs et les cris de bébé, avec une alerte spécifique.

Le système est utile mais on se retrouve vite submergé par les alertes dès que bébé bouge le petit doigt ou élève innocemment la voix. Sur une journée d’utilisation moyenne, à savoir le réveil, les siestes et la mise au lit, on se retrouve facilement avec une centaine de sollicitations. La sensibilité au bruit et à l’image est paramétrable, néanmoins le tout reste sensible.

La caméra enregistre les vidéos de ces événements sur les serveurs d’Arlo (gratuitement sur les sept derniers jours et à hauteur de 1 GB) et les petits films sont visualisables à volonté. Différents abonnements payants peuvent être souscrits pour installer davantage de caméras, avoir plus de données stockables plus longtemps, mais ils semblent superflus pour un usage normal.

Festival de son et lumière

En guise de veilleuse, deux LED situées derrière Arlo Baby permettent d’illuminer le sommeil de bébé en de multiples couleurs. La caméra permet aussi de diffuser de la musique. Là encore, il est possible de choisir la chanson ou d’enregistrer sa voix. La caméra peut aussi détecter la température de la pièce, son humidité et la qualité de l’air. Des seuils d’alerte peuvent aussi être définis et le système se charge de vous avertir dès qu’ils sont dépassés.

En conclusion, la caméra Arlo Baby est un produit de qualité idéal pour surveiller les siestes ou les nuits de votre enfant. La possibilité de garder un œil sur lui sur un terminal mobile est appréciable. Seuls bémols, son prix – environ 300 francs – est relativement élevé par rapport à la concurrence, et l’autonomie est limitée. Néanmoins, la possibilité de paramétrer la moindre fonction permet à ce produit de répondre parfaitement aux besoins des parents.

Publicité