C’est une enquête aussi passionnante que terrifiante que le New York Times vient de publier. Juste avant Noël, le quotidien américain a mis en ligne un dossier sur la surveillance inouïe dont sont victimes des millions d’Américains. Si l’affaire concerne avant tout les Etats-Unis, elle doit aussi nous alerter, en Europe et en Suisse, sur le marché incroyable des données personnelles extraites des smartphones.

Lire aussi: Comment notre smartphone nous vole notre temps