Informatique

Une entreprise genevoise lève 45 millions de dollars

SonarSource, l’un des leaders mondiaux de l’audit de code informatique, revendique une croissance annuelle de 50 à 80%. Parmi ses clients: les CFF ou eBay

Le roi du code informatique est genevois. L’entreprise SonarSource a levé 45 millions de dollars (environ 45,6 millions de francs) auprès du fonds d’investissement américain Insight Venture Partners, a annoncé mardi l’entreprise dans un communiqué, repris par l’agence de presse américaine PR Newswire.

Fondée en 2008, SonarSource développe des solutions permettant d’assister les informaticiens dans le codage informatique. «C’est un peu comme quand on lève le capot d’une voiture lors du contrôle technique», image Olivier Gaudin, directeur et cofondateur de SonarSource. Ses solutions, déclinées sur quelque 20 langages de programmation, sont utilisées par plus de 700 entreprises clientes, parmi lesquelles les CFF ou l’Etat de Genève mais aussi eBay, Bank of America, et BMW. Coût de l’abonnement: 50000 euros (environ 53800 francs) par serveur et par an.

Un «standard de l’industrie»

Pourtant, c’est à travers ses 80 000 utilisateurs non-payants que les logiciels de SonarSource se sont fait connaître. Près de 80% de ses produits sont disponibles en open source. Un moyen de se faire connaître rapidement et sans rien dépenser en marketing, explique Olivier Gaudin. A l’heure où le code informatique est devenu crucial pour beaucoup de société, SonarSource est devenu le «standard de l’industrie», fait valoir Richard Wells, directeur général d’Insight Venture Partners, dans le communiqué de presse.

L’entreprise genevoise, située dans le Centre Swissair entre l’aéroport et Palexpo, compte une cinquantaine d’employés. Elle revendique une croissance annuelle de «50 à 80%», jusqu’à présent autofinancée. L’expansion de capital permettra à SonarSource «d’accélérer sa croissance» et de se déployer sur de nouveaux marchés, notamment en Asie. Olivier Gaudin, ingénieur en informatique anciennement actif dans le monde de la finance – comme les deux autres cofondateurs de SonarSource – espère tirer parti du réseau et de l’expertise d’Insight Venture Parnters: «Eux savent comme passer d’un mode artisanal à un système industriel».

Publicité