Des failles de sécurité, il en existe des millions au sein des systèmes informatiques. Des alertes liées à des failles, les sociétés de cybersécurité en émettent des dizaines chaque jour. Mais l’avertissement mondial émis ces dernières heures est exceptionnel. Et il concerne la Suisse de très près. «Il faut remonter au moins à 2005 pour trouver un événement avec un tel impact potentiel», affirme au Temps Patrick Zwahlen, responsable technique au sein de la société de cybersécurité Navixia, basée à Lausanne. «La situation est absolument terrifiante», résume Steven Meyer, directeur de la firme de sécurité ZenData à Genève.