La hausse des prix s’immisce dans le débat sur la prévoyance. Après une décennie de réduction des rentes sous l’effet de la baisse du taux de conversion, l’inflation se profile comme une menace supplémentaire. Le renchérissement grignote en effet le pouvoir d’achat des retraités.