Il ne s’agit pas d’une avancée algorithmique avant-gardiste destinée à généraliser l’utilisation des voitures autonomes. Encore moins d’un médicament révolutionnaire qu’un ordinateur aurait concocté seul dans un laboratoire. Non, la première demande de brevet déposée pour une intelligence artificielle (IA) concerne un contenant alimentaire. La particularité de cette boîte? Sa forme, dite fractale, a été imaginée par la creativity machine du laboratoire américain Imagine-Engines.

L’Office européen des brevets a rejeté fin décembre les deux demandes associées à cette innovation, rappelant qu’il limite sa sphère de protection aux percées réalisées par des êtres humains.