Sur la décennie écoulée, les hedge funds, pénalisés par la faiblesse persistante des taux d’intérêt et l’effacement de la volatilité, ont peiné à offrir des rendements satisfaisants. Certaines stratégies ont cependant mieux su tirer leur épingle du jeu, mais le secteur s’est globalement montré en dessous des attentes. Dans le domaine des actions, il s’est en effet avéré délicat, voire impossible, pour les gérants de hedge funds de rivaliser avec un marché haussier parmi les plus spectaculaires de l’histoire boursière.

Lire aussi: Les hedge funds crient au secours