La Banque centrale européenne pourrait commencer à relever ses taux d'intérêt dès le mois de juillet, a averti mercredi sa présidente Christine Lagarde, alors que la zone euro est confrontée à une flambée de l'inflation.

La BCE «va mettre fin» dans un premier temps à ses achats nets d'actifs «au début du troisième trimestre», soit juillet, puis «quelque temps après» une première hausse de taux interviendra», a déclaré Christine Lagarde, précisant que «cela pourrait signifier une période de quelques semaines seulement». L'institut monétaire a prévu de tenir une réunion de politique monétaire le 21 juillet.

Lire aussi: Le dollar fort, ce problème des autres