La «gigafactory» de Tesla ouvre ses portes

Mercredi, Tesla a entamé la production de batteries dans sa «gigafactory», l’usine géante qu’il construit dans le Nevada. Terminé à seulement 30%, ce projet est au cœur de la stratégie du constructeur de voitures électriques. Le site, dont le coût est estimé entre 4 et 5 milliards de dollars, produira à lui seul autant de batteries lithium-ion que tous les auteurs acteurs du marché. Objectif: faire baisser leurs coûts, étape essentielle pour assurer la rentabilité du Model 3, le véhicule d’entrée de gamme que Tesla va lancer cette année. La société ambitionne de vendre 500 000 voitures en 2018, contre moins de 80 000 l’an passé.

Lire aussi: Tesla s’engage dans une course contre la montre

Apple investit un milliard de dollars dans le fonds de Softbank

Apple a confirmé mercredi qu’il allait injecter un milliard de dollars dans le Softbank Vision, un fonds lancé par le groupe japonais. Le fonds prévoit d’investir au moins 100 milliards de dollars dans des start-up, dont la moitié aux Etats-Unis. L’apport du groupe à la pomme est stratégique: l’initiative a récemment été saluée par Donald Trump, le futur président américain qui assure vouloir forcer Apple à rapatrier la production d’iPhone. Cet investissement rappelle la prise de participation de la société dans Didi, le rival chinois d’Uber, De nombreux observateurs estiment qu’il s’agissait d’un moyen de s’attirer les bonnes grâces de Pékin.

Intel prend 15% du capital de Here

Intel poursuit son offensive dans la voiture sans conducteur. Après l’annonce d’un partenariat avec BMW, le fabricant américain de puces a pris une participation de 15% dans Here, l’ancienne division de cartographie de Nokia. L’an passé, le fabricant finlandais l’avait cédée pour 2,8 milliards d’euros à un consortium rassemblant BMW, Audi et Daimler. Dans le cadre de cet investissement, dont le montant n’a pas été précisé, Intel et Here vont développer des cartes ultra-précises capables de déterminer la position d’un véhicule au centimètre près. Après avoir raté le virage des smartphones, Intel tente ainsi de ne pas manquer celui des voitures autonomes.

Medium licencie un tiers de ses effectifs

Avis de tempête chez Medium. Mardi, la plate-forme de publication de contenus sur Internet a annoncé un vaste plan social. Elle va se séparer d’un tiers de ses effectifs, soit 50 employés. La société fondée par Ev Williams, l’un des créateurs de Twitter, entérine ainsi l’échec de son modèle publicitaire, notamment basé sur des articles sponsorisés par des marques. Les équipes commerciales seront ainsi les principales touchées par cette restructuration. Medium, qui a levé 100 millions de dollars depuis sa création, annonce la mise en place d’un nouveau modèle… qui reste encore à définir.

Lire également:  Medium, le réseau social qui en dit long

ODG présente ses lunettes de réalité augmentée

A mi-chemin entre les Google Glass et le casque HoloLens de Microsoft, les lunettes de réalité augmentée d’ODG ont fait sensation au CES, le plus grand salon consacré à électronique grand public qui se tient cette semaine à Las Vegas. La start-up de San Francisco, habituée à travailler avec l’armée américaine ou l’industrie médicale, a présenté ses deux premiers modèles «grand public». Les premiers prototypes seront disponibles au deuxième trimestre pour les développeurs d’applications. Leur date de commercialisation n’a pas été indiquée.