■ Google lance deux nouveaux smartphones

Google confirme ses ambitions dans le hardware. Mercredi, le moteur de recherche a présenté la seconde génération de sa gamme de produits électroniques baptisée «Made by Google». Elle comprend deux smartphones (les Pixel 2 et Pixel 2 XL), deux enceintes connectées (un modèle mini et un modèle haut de gamme), un ordinateur Chromebook haut de gamme, un casque de réalité virtuelle, des écouteurs sans fil et un appareil photo miniature. Face à ses rivaux, la société insiste sur l’ajout de fonctionnalités issues de ses recherches dans le domaine de l’intelligence artificielle. Selon Google, il s’agit en effet la prochaine révolution technologique. Les ventes de ses produits hardware restent encore faibles mais l’objectif est de se positionner dès à présent.

Lire aussi: Avec une nouvelle série d’appareils, Google défie Amazon et Apple

■ Détente à la tête d’Uber

Après plusieurs jours de tensions, Uber a évité une nouvelle crise interne. Mardi, le conseil d’administration de la plateforme de voitures avec chauffeur a trouvé un compromis pour modifier la gouvernance. Une victoire importante pour Dara Khosrowshahi, le nouveau directeur général, qui est parvenu à contrôler les velléités de Travis Kalanick, son prédécesseur poussé à la démission en juin. Celui-ci va prendre de son influence au sein de conseil d’administration mais il préserve l’essentiel: une disposition qui aurait grandement compliqué son éventuel retour au poste de directeur général a été abandonnée. Par ailleurs, les responsables d’Uber se sont prononcés en faveur de l’entrée dans le capital du groupe japonais Softbank et d’une introduction en bourse avant la fin 2019.

Lire également: Uber limite les pouvoirs de son ancien patron

■ Netflix augmente ses prix

Jeudi, Netflix a annoncé une hausse de ses prix aux Etats-Unis. L’abonnement classique passe ainsi de 10 à 11 dollars par mois, L’abonnement premium augmente de deux dollars, à 14 dollars. En bourse, cette annonce a été saluée par les investisseurs: l’action du service de streaming vidéo a touché un nouveau plus haut historique. Certes, la dernière hausse des prix, entrée progressivement en vigueur l’an passé, a eu un impact sur le nombre d’abonnements. Mais celui-ci a été limité dans le temps. Depuis, Netflix a repris sa marche en avant, dépassant cet été la barre des 100 millions d’abonnés. Les nouveaux tarifs doivent permettre à la société de financer ses investissements dans les contenus, qui devraient atteindre 7 milliards de dollars l’an prochain.

■ AltspaceVR sauvé par Microsoft

Un mois et demi après l’annonce de son sauvetage de dernière minute, l’identité du repreneur de AltspaceVR est connue. Il s’agit de Microsoft, qui vient de lancer les grandes manœuvres dans la réalité virtuelle. Dévoilé l’an passé, AltspaceVR est un espace de social virtuel qui compte environ 35 000 adeptes. Faute de fonds, il avait annoncé sa fermeture en juillet, puis révélé l’arrivée d’un nouvel investisseur. Parallèlement, Microsoft a dévoilé mardi un nouveau casque de réalité virtuelle, conçu par Samsung et qui sera vendu au prix de 499 dollars. Il s’ajoute à quatre modèles déjà présentés par d’autres fabricants, comme HP et Dell. Le groupe de Redmond espère placer Windows 10 au cœur des réalités virtuelle et augmentée.