■ Profits en forte hausse pour Facebook

Le scandale Cambridge Analytica n’a pas pénalisé Facebook. Mercredi, le réseau social a publié une forte hausse de ses résultats financiers au premier trimestre. Il a enregistré un bond de 49% de son chiffre d’affaires, à 12 milliards de dollars. Et ses profits ont grimpé de 63%, à 5 milliards de dollars. Surtout, la société n’a pas souffert du lancement d’une campagne de boycott. Le nombre de personnes se connectant au moins une fois par mois a augmenté, pour atteindre 2,2 milliards. Et cet indicateur a même légèrement progressé en Amérique du Nord, après six mois de stagnation.

Lire aussi: Trois raisons pour lesquelles Facebook va continuer à croître

■ Amazon augmente le prix de Prime

Pour la deuxième fois depuis 2005, le prix d’Amazon Prime va augmenter aux Etats-Unis. Il va passer de 99 à 119 dollars. Aucune hausse n’a été encore officialisée dans les autres pays pour cette offre qui permet notamment de bénéficier de la livraison gratuite. Le géant du commerce en ligne justifie cette décision par la hausse des coûts. En plus de la livraison, Prime propose aussi un service de streaming vidéo, pour lequel Amazon dépense des milliards de dollars par an. La société espère que cette hausse n’aura pas d’impact sur le nombre d’abonnés, estimant offrir une proposition de valeur suffisante à ses clients.

■ Snapchat lance de nouvelles lunettes

Snap va une nouvelle fois tenter de percer sur le marché du hardware. Malgré un premier échec, la maison mère de Snapchat a dévoilé jeudi une deuxième version des Spectacles, des lunettes équipées d’une caméra permettant de filmer de courtes vidéos. Le prix de vente a été fixé à 149 dollars aux Etats-Unis, soit 20 dollars de plus que le premier modèle. Lancé en septembre 2016, ce dernier avait d’abord suscité l’intérêt par ses quantités limitées, mais l’engouement était vite retombé. En raison de nombreux invendus, Snap avait perdu environ 40 millions de dollars.

■ L’Europe ouvre une enquête sur le rachat de Shazam

La potentielle acquisition de Shazam par Apple intéresse les autorités européennes de la concurrence. Lundi, ces dernières ont annoncé l’ouverture d’une enquête pour déterminer l’impact de cette opération sur le marché de la musique. La Commission européenne redoute notamment que ce rachat permette à Apple de collecter des données sur les clients de ses rivaux, ce qui pourrait lui permettre de mieux cibler ses campagnes marketing. Le groupe à la pomme est prêt à dépenser 400 millions de dollars pour mettre la main sur la populaire application britannique de reconnaissance de chansons.

■ Square rachète Weebly

Square poursuit son processus de diversification. Jeudi, le spécialiste des paiements a annoncé le rachat de Weebly, une start-up de San Francisco qui conçoit une plateforme permettant de créer facilement un site internet ou une boutique en ligne. Le montant de l’opération s’élève à 365 millions de dollars. Avec cette acquisition, Square va pouvoir proposer une nouvelle gamme de services aux petites entreprises. Elle leur permet déjà d’accepter des paiements, d’avoir accès à des avances sur trésorerie et de gérer leurs rendez-vous ou les fiches de paie avec une gamme de logiciels.