Elon Musk assure qu’il va construire un Hyperloop

Relier New York à Washington en seulement 29 minutes. C’est le dernier projet fou d’Elon Musk. Jeudi, le fondateur de Tesla et de SpaceX a assuré qu’il avait obtenu un «accord verbal» de la part du gouvernement afin de bâtir un Hyperloop entre les deux villes américaines. Présenté en 2013, l’Hyperloop doit transporter des passagers à bord de capsules propulsées à une vitesse de 1200 kilomètres par heure. Si la Maison-Blanche reconnaît l’existence de discussions, elle n’a cependant pas confirmé qu’un accord avait été trouvé. Et la municipalité de New York assure ne pas être au courant.

100 millions d’abonnés pour Netflix

Netflix franchit le cap des 100 millions d’abonnés. Lundi, la plate-forme de streaming vidéo a indiqué qu’elle comptait désormais 104 millions de clients dans le monde. Cette forte croissance est tirée par les performances à l’international. Depuis janvier 2016, Netflix est disponible dans quasiment tous les pays du monde, à l’exception notable de la Chine. Conséquence: pour la première fois de son histoire, la société totalise davantage d’abonnés à l’étranger qu’aux Etats-Unis. Le marché américain, sur lesquels les prix sont globalement plus élevés, reste cependant la première source de chiffre d’affaires et de profits.

Lire aussi: Netflix franchit la barre des 100 millions d’abonnés

Les Google Glass font leur retour

Portées disparues depuis près de trois ans, les Google Glass font leur retour. Mardi, le moteur de recherche a dévoilé une deuxième version de ses lunettes connectées. Avec un changement majeur: elles sont désormais exclusivement destinées aux entreprises. Plus léger et plus puissant, ce nouveau modèle peut aussi s’attacher sur des lunettes de vue ou de sécurité. Une cinquantaine d’entreprises, comme Boeing, General Electric, Volkswagen ou encore DHL, utilisent déjà les Glass et ses logiciels conçus pour l’industrie, la logistique ou encore la santé. Google met en avant d’importants gains de productivité.

Lire aussi l’opinion: Google et ses intrapreneurs de l’innovation

Une nouvelle patronne pour Apple en Chine

Pour relancer ses ventes, Apple renforce ses équipes en Chine. Mardi, le groupe à la pomme a annoncé la nomination d’Isabel Ge Mahe en tant que directrice dans le pays, un poste nouvellement créé. La mission de cette ingénieure, jusque-là en charge des technologies sans fil, sera compliquée. Depuis deux ans, les performances d’Apple se sont nettement dégradées en Chine, qui a longtemps constitué l’un des principaux moteurs de sa croissance. Entre janvier et avril, son chiffre d’affaires a encore reculé de 14%. La société californienne subit la concurrence des fabricants chinois, comme Huawei, Oppo, Vivo et Xiaomi.

Amazon lorgne la livraison de repas

Amazon accélère dans la livraison de repas. Le géant du commerce en ligne a récemment lancé une phase de tests dans la région de Seattle pour un service de livraison de kit repas, comprenant les ingrédients nécessaires pour cuisiner des recettes à domicile pour deux personnes. Amazon propose déjà 17 plats différents. Chaque repas coûte entre 8 et 10 dollars par personne. Cette offre est similaire à celle de la start-up Blue Apron. Lundi, son action a chuté de 11% suite aux premières informations sur les ambitions d’Amazon.

Lire également: La Suisse anticipe le choc Amazon