Jugée «décisive» par les signataires du communiqué de presse, l’alliance annoncée mardi par la société CSG-Bio et le laboratoire privé CordSavings fait miroiter la perspective d’un épilogue dans l’affaire dite Cryo-Save.