C’est une idée simple qui veut remplacer le bon vieil e-mail. Smat, une start-up basée dans le canton du Jura, lance une plateforme qui veut permettre à des acteurs de la finance de trouver des investissements dans des actifs réels, comme l’immobilier ou le private equity. L’objectif est double: permettre aux distributeurs de produits financiers de trouver de nouveaux clients et aux gérants de fortune ou aux petites banques d’accéder à de nouvelles opportunités de placement. Avec la possibilité de revendre leurs parts sur un marché secondaire.