Mobilité

Une start-up romande déploie ses véhicules électriques en libre-service

Dès la mi-juillet, Enuu mettra à disposition treize véhicules dans le centre-ville de Bienne. Ils pourront être conduits sans permis, gratuitement et via smartphone. Premier essai en cours sur le campus lausannois

Trois véhicules électriques en libre-service sont disponibles depuis lundi aux étudiants et employés de l’EPFL. Ces petits véhicules d’une place sont actuellement testés pendant un mois sur le campus lausannois. Dès la mi-juillet, treize véhicules seront mis à disposition du grand public à Bienne.

«Nos véhicules pourront être utilisés gratuitement et sans permis de conduire», explique Yoann Loetscher, cofondateur de la start-up biennoise. Pour avoir accès au véhicule, les conducteurs devront télécharger l’application Enuu qui sera disponible gratuitement dès cet été. Celle-ci permettra de trouver et de réserver le véhicule le plus proche.

A l’EPFL, la conduite peut déjà être testée. L’ouverture des portières et l’allumage se font avec une connexion internet, via un smartphone. Après avoir déposé son sac dans le petit coffre du véhicule, il suffit de s’installer non pas au volant mais au guidon. Pesant moins de 200 kilos, la voiture fonctionne comme un scooter, avec frein à main, essuie-glace, marche arrière et clignotants.

Accord avec Energie Service Bienne

«Nous prévoyons de déployer 60 véhicules à Bienne, explique Yoann Loetscher, cofondateur de la start-up avec Luca Piaci, tous deux ingénieurs formés à la Haute Ecole spécialisée bernoise, en technique et informatique. Une fois la course terminée, les utilisateurs n’auront pas besoin de ramener le véhicule à une station de recharge ou à un endroit précis. Ils pourront le déposer gratuitement dans des zones bleues ou des zones de parking pour vélo ou scooter.»

Lire aussi: Vélo, métro, véhicule de location: Uber accélère sa diversification

L’équipe d’Enuu, constituée actuellement de sept personnes, s’occupe de recharger les véhicules. «Nous obtenons des informations à distance sur l’état de la batterie et faisons en sorte que les utilisateurs puissent toujours rouler avec une autonomie assurée de 50 kilomètres», précise Yoann Loetscher qui a conclu un accord avec Energie Service Bienne (ESB), le fournisseur d’électricité de la ville. Toutefois, le client ne pourra pas dépasser un certain périmètre. En ce qui concerne la ville de Bienne, ce parcours s’étendra dans le centre-ville, depuis la gare jusqu’aux habitations proches du centre.

Désengorger les villes

La start-up a décidé d’offrir trois courses gratuites par jour. Au-delà de cette offre, le prix de location sera de 3 francs pour 20 minutes.

D’autres villes semblent intéressées par ces petits véhicules électriques en libre-service, à l’exemple de Bâle et Saint-Gall. Des discussions sont également en cours avec la ville de Genève. «Nous travaillons avec les urbanistes. Le but est de désengorger les villes et de proposer nos véhicules dans les zones mal desservies par les transports publics. Dès 2019, nous prévoyons de faire notre entrée dans de grandes villes américaines ou européennes, pourquoi pas Londres, Berlin ou Munich», envisage Yoann Loetscher qui cherche à lever plusieurs millions afin de mener à bien son projet.

Vers des véhicules autonomes

La jeune pousse, créée à la fin de 2016, espère générer des revenus grâce à de la publicité sur sa plateforme. «Pour la ville de Bienne, nous avons déjà trouvé des annonceurs, notamment les franchises de McDo à Bienne, ESB ainsi qu’une assurance, explique Yoann Loetscher qui aimerait convaincre 1200 utilisateurs d’ici à la fin de l’année. Nous espérons faire mieux que les vélos en libre accès et visons 5 utilisations par jour par véhicule afin de rentabiliser au mieux nos voitures.»

Fabriqués en Chine et en Allemagne, pour la partie électronique, les véhicules électriques d’Enuu devraient à terme devenir autonomes. A cet effet, les ingénieurs de la HES de Bienne collaborent avec l’EPFL. «D’ici à 2025, les véhicules chercheront les clients et iront automatiquement à la station de recharge.»

Publicité