Tillie Kottmann, alias Maia Arson Crimew, a récidivé. En mars 2021, cette Lucernoise, alors âgée de 21 ans, s’était fait connaître en réussissant à prendre le contrôle de 150 000 caméras de surveillance d’une société américaine, fournisseuse entre autres de Tesla. La police suisse avait alors saisi son matériel informatique sur mandat du FBI. La hackeuse vient de se faire à nouveau remarquer en s’emparant de la liste de toutes les personnes interdites d’entrée sur le territoire américain.