Didier Lapeyre a consacré une bonne partie de sa vie à chercher la valve cardiaque idéale, implantable à vie et qui ne nécessiterait pas la prise d’anticoagulants. Pour concrétiser ses rêves, ce chirurgien cardiaque, âgé aujourd’hui de 80 ans, s’est tourné du côté de l’aéronautique. Il a co-inventé, avec Philippe Perrier – designer de l’avion de combat Rafale de Dassault Aviation –, une valve capable de faire passer le sang dans les cavités du cœur et les artères sans turbulences.