La numérisation oblige les banques à relever de grands défis. Le secteur financier n’est cependant pas la première industrie à faire face à d’importants bouleversements. Afin de rester compétitif, les produits et services doivent désormais être développés en étroit partenariat et axés sans compromis sur les nouveaux besoins des clients. Ceux-ci sont les grands gagnants de cette évolution. Les possibilités qui leur sont offertes sont non seulement plus nombreuses, mais aussi plus personnalisées et ils peuvent à tout moment accéder à leurs services bancaires.

A lire aussi:  Face à Apple Pay, Twint ne sera pas lancé avant avril 2017

Par ailleurs, la numérisation simplifie les opérations bancaires, à commencer par l’accès aux services. S’il fallait par le passé se déplacer dans une agence pour ouvrir un compte, il est désormais possible de le faire confortablement depuis le canapé de son salon grâce à une application spécifique. Il devient même inutile d’aller jusqu’au distributeur automatique de billets puisqu’un téléphone portable permet de virer de l’argent en temps réel via Paymit et TWINT.

Le client peut décider par lui-même

Alors qu’elle n’était au début qu’un simple portail de paiement, la banque en ligne s’est transformée en une plateforme numérique de services très complète. Le client peut y configurer toujours plus de produits bancaires en fonction de ses besoins. Il peut ainsi paramétrer lui-même ses plafonds de dépenses et ses limitations de cartes de débit et de crédit, par pays mais aussi pour ses différents comptes. Il peut encore sélectionner les notifications qu’il souhaite recevoir pour les paiements entrants.

Ainsi, la banque prend en compte le besoin de sécurité de ses clients. Même pour l’ouverture de sa session, plusieurs possibilités lui sont offertes. Une application telle qu’Access, disponible en tout temps sur le téléphone portable, permet de se connecter aisément et en toute sécurité.

A lire aussi:  Avec Twint, payer avec son téléphone sera plus facile

L’année dernière, les safes sont eux aussi passé à l’ère numérique. Les clients de la banque en ligne peuvent ainsi non seulement visualiser des documents bancaires, tels que des relevés de compte ou des ordres de paiement, mais aussi enregistrer des fichiers personnels importants et des mots de passe dans leur coffre-fort virtuel.

Grâce à certaines applications, ils ont accès partout et à tout moment via leur téléphone portable, à une copie de leur passeport, à une police d’assurance ou encore au mot de passe pour une boutique en ligne. Contrairement à de nombreux services du cloud, les données sont sauvegardées en Suisse et protégées par les normes de sécurité élevées, en ligne avec les exigences helvétiques.

L’arrivée de la signature électronique

La signature numérique, prochaine innovation en matière de banque en ligne, sera mise en place tout prochainement. Il sera désormais inutile de signer physiquement les contrats bancaires, ils pourront l’être numériquement. Un avantage non négligeable pour le client: il n’aura plus besoin d’imprimer le contrat, de se rendre à la Poste ou de scanner l’exemplaire signé. Par ailleurs, le document signé sera immédiatement enregistré dans la banque en ligne et pourra être retrouvé à tout moment.

D’autres plateformes sont de plus en plus perfectionnées. Dans le secteur des hypothèques, chaque client potentiel a désormais le loisir d’évaluer et de comparer en ligne les biens à vendre qui l’intéressent.

La valeur ajoutée d’un tel service numérique – de surcroît offert gratuitement – est indéniable pour le client puisqu’il n’a plus besoin de prendre impérativement contact avec son conseiller comme c’était le cas jusqu’ici.

L’impact de TWINT

Dernière innovation importante annoncée: la nouvelle plateforme TWINT pour le paiement par téléphone portable sera opérationnelle à compter d’avril. Elle offrira un grand nombre de nouvelles possibilités de versements via son smartphone. En plus des virements entre particuliers ou des paiements à un terminal, de nombreux automates et boutiques en ligne accepteront désormais d’être payés par mobile. Les cartes de fidélité pourront aussi être enregistrées dans le téléphone portable de sorte que le client n’aura plus besoin de sortir son porte-monnaie.

Les bouleversements dans le secteur bancaire sont manifestes. Et la panoplie des innovations numériques n’est certainement pas encore complète. En 2017, d’autres nouveautés viendront à coup sûr compléter la boîte à outils numérique des clients des banques.