Réduire les soldes de congés et d’heures supplémentaires pour être prêt à rebondir au second semestre. La mise en place de vacances horlogères, officiellement décrites comme telles ou non, sera plus marquée qu’à l’accoutumée cet été. Face à une reprise économique moins forte qu’espérée et à des exportations toujours au plus bas niveau, des entreprises décident de les prolonger, parfois par le biais du chômage partiel. D’autres y recourent pour la première fois pour certains de leurs secteurs d’activité.

Lire aussi: Peu d’améliorations pour les exportations horlogères en mai