C’est une toute petite brèche. Et elle n’apporte, à ce stade, aucun espoir face aux images de bûchers funéraires, de crémations de masse et de corps flottant dans le Gange qui frappent nos esprits. Il n’empêche. Alors que l’Organisation mondiale du commerce (OMC) se prépare à ouvrir des négociations pour déroger temporairement aux règles de la protection des brevets de vaccins anti-covid, une entreprise indienne se dit prête à partager ses secrets. Objectif: augmenter la production de doses et vacciner le plus grand nombre de personnes.